Présentation

La communauté professionnelle territoriale de santé (CPTS) Sud-Est Grenoblois est une organisation pluriprofessionnelle qui s’inscrit dans une démarche territoriale. Constituée à l’initiative des professionnels de santé du Pôle de Saint Martin d’Hères, notre projet est unique et adapté aux spécificités de notre territoire, notamment autour des inégalités sociales en santé. L’objectif est de mieux structurer les parcours de santé à l’échelle d’un territoire et de répondre à nos missions : l’accès aux soins, l’amélioration des parcours complexes, la prévention, la favorisation de la pertinence et de la qualité des soins et l’accompagnement des professionnels de santé.

Au delà de ces missions, la CPTS Sud-Est Grenoblois se donne également pour objectif de participer au développement de la démocratie sanitaire, une démarche visant à associer usagers, professionnels et décideurs publics dans l’élaboration et la mise en œuvre de la politique de santé. En clair, les patients / habitants / citoyens sont invités à participer à l’ensemble des projets portés par la CPTS afin de faire entendre leur voix, leurs attentes et leurs besoins en lien avec la santé, le soin et le système de santé.

Géographiquement la CPTS Sud-Est Grenoblois recouvre un territoire comptant trois communes limitrophes de Grenoble : Saint Martin d’Hères, Eybens et Poisat. Notre CPTS a déterminé, en collaboration avec la CPAM et l’ARS, les objectifs fixés au sein des missions (voir plus bas). Le financement de toute CPTS est en partie conditionné à l’atteinte de ces objectifs. C’est ce que l’on appelle le contrat ACI. Si les deux tiers du financement (190 K€) sont fixes, les parts variables restantes (85 K€) sont proratisées selon la réalisation de certains objectifs.

Voici nos missions :

  • Mission 1 – Accès aux soins
  • Mission 2 – Amélioration des parcours complexes
  • Mission 3 – Mener des actions de prévention
  • Mission 4 – Favoriser la pertinence et la qualité des soins
  • Mission 5 – Accompagnement des professionnels de santé

Les statuts sont issus d’un travail collaboratif entre professionnels de soins primaires, usagers et représentants d’établissements sanitaires et médico-sociaux. Ce travail collaboratif a abouti à la création de quatre collèges :

  • Collège 1 – Professionnels de soins premiers
  • Collège 2 – Professionnels de second recours
  • Collège 3 – Patients, habitants, citoyens
  • Collège 4 – Personnes morales, associations ou établissements sanitaires, médico-sociaux et sociaux

Partenaires