Le Centre de vaccination déménage pour augmenter la cadence 03-2021

19 mars 2021

Article du Dauphiné libéré, mardi 16 mars 2021
« Dans la grande salle des fêtes d’Eybens, 75 personnes se font vacciner quotidiennement. Mais d’ici quelques jours, les mètres carrés inutilisés permettront d’accueillir deux files de vaccination, soit le double de personnes… Dès ce mercredi ou jeudi en effet, 150 isérois devraient recevoir chaque jour une dose de vaccin (Pfizer), dans ce centre coordonné par la Communauté professionnelle territoriale de santé du Sud-Est Grenoblois (CPTS-SEG). Voilà pourquoi le centre, auparavant installé à la Maison de s Associations, a déménagé.
Pour accueillir tout le monde, il faut du personnel médical : actuellement, un médecin gère la consultation pré-vaccinale et deux infirmiers ou infirmières les injections. Le centre compte aussi une personne à l’accueil et une autre qui se charge (une fois le vaccin réalisé et sur le temps d’observation du patient) de l’administratif, du rendez-vous pour la seconde injection…
« On va doubler le rythme de vaccination en milieu de semaine et la tripler à moyen terme. Il faudra alors trois médecins, quatre infirmières, deux personnes à l’accueil et deux autres au bout de la chaîne pour l’administrtif » explique Thomas Rabourdin, coordinateur de la CPTS.

« Offrir un climat serein »
Pour la CPTS, cette montée en puissance ne doit pas rimer avec « vaccinodrome » ou injections à la chaîne. « Note état d’esprit, c’est d’offrir un climat serein aux patients. Le médecin prend le temps de réaliser une consultation pré-vaccinale, de répondre à leurs questions, de les rassurer… note le coordinateur. Le côté humain est très important. Une personne stressée a plus de chances de faire une réaction au vaccin. Jusqu’ici, nous n’avons eu aucune crise d’angoisse à Eybens ! »…