Zoom sur

Accès à un médecin traitant

Quels sont les principaux objectifs ?

  • Recenser les patients en recherche de médecin traitant sur le territoire : la CPAM dispose du nombre de patients sans médecin traitant, mais il est impossible de savoir combien sont effectivement en recherche.
  • Recueillir les informations nécessaires à l’identification des situations urgentes, les profils prioritaires, et pouvoir mettre en place des actions pour faciliter la prise en charge des patient·es par un médecin traitant·e (accès aux droits, bilan de santé, etc.).
  • Partager ces informations avec les médecins généralistes du territoire pour réduire l’incertitude face à l’accueil d’une nouvelle ou d’un nouveau patient·e, et permettre de débuter un suivi.

 

Comment ça fonctionne ?

  • Tout·e professionnel·le de santé, du médico-social ou du social peut adresser une saisine (téléchargeable ci-dessous) à notre équipe de coordination (Thomas Rabourdin et Florent Zajac) via MonSisra au compte CPTS Sud-Est Grenoblois (ou en cas d’impossibilité technique à l’adresse contact@cpts-seg.fr). Les patients peuvent également contacter la CPTS directement par téléphone : Florent leur proposera un rendez-vous pour remplir la fiche de saisine.

>> Télécharger la fiche de saisine ici. 

  • Florent étudie les saisines et met en place des actions complémentaires en cas de besoin : rendez-vous avec François Croain, médiateur santé, pour faire le point sur l’accès aux soins, bilan de santé avec l’ISBA, etc.
  • Les informations anonymisées des patients sont ensuite renseignées dans un fichier partagé avec les médecins généralistes sur le nuage MonSisra*. Ces derniers peuvent alors se signaler pour accueillir les patients, en fonction de leurs disponibilités, de leurs spécificités d’exercice et des critères de priorité.
  • En cas de situation urgente, Thomas ou Florent solliciteront directement les professionnels exerçant à proximité du domicile de la ou du patient. Les médecins restent évidemment libres d’accepter ou non la prise en charge.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur le protocole ?

>> Télécharger le protocole complet ici.

 

Etat des lieux après 6 mois de fonctionnement : Juin 2022

En chiffres

  • 250 personnes recensées, à un rythme qui augmente progressivement : 3-4 personnes/jour ces dernières semaines. Une solution a été trouvée pour la moitié d’entre elles.
  • Tout profil : age, sexe, situation familiale et sociale
  • 1 personne sur 3 présente au moins un critère de priorité (+ 70 ans, – 6 ans, ALD, CSS/AME)
  • Principales raisons de la recherche : départs à la retraite, nouveaux arrivants, impossibilité de continuer le suivi avec le médecin actuel (trop loin, ne fait pas de visites, mauvaise entente…)
  • Besoin de visites à domicile pour 1 personne sur 15.

Analyse issue des dernières discussions du copil accès médecin traitant

  • Peu de cabinets prennent de nouveaux patients. C’est logique au vu de la démographie médicale actuelle, des patientèles déjà conséquentes de beaucoup d’entre vous et des nouveaux patients que vous recevez déjà en dehors du cadre de ce dispositif.
    >> N’hésitez pas à vous appuyer sur notre travail pour prendre de temps en temps un nouveau patient dans ce cadre, mais aussi pour réorienter vers nous les personnes que vous n’êtes pas en mesure de recevoir.
  • En cas de besoin de visite à domicile, il est très difficile de trouver des débouchés : ce sont souvent des situations complexes à prendre en charge pour un nouveau médecin. Le copil accès médecin traitant pense qu’il est du ressort de chacun d’assurer le suivi de ses patients, en utilisant les moyens existants en cas de difficulté à se déplacer : VAD, ambulance, télé-consultation, etc. Cela est valable également pour les patients entrant en EHPAD, sachant que ces derniers ont des organisations variables (en particulier sur le rôle du médecin coordinateur) et doivent a minima gérer les urgences des patients : nous sommes en lien avec certains d’entre eux à ce sujet.
  • La CPTS peut vous accompagner sur les assistants médicaux : une aide précieuse pour l’accueil de nouveaux patients, la constitution de nouveaux dossiers et le suivi.
* Le nuage MonSisra est un outil de stockage et de partage de données sécurisées entre professionnel·les de notre CPTS. Si vous n’y avez pas encore accès, contactez Florent à contact@cpts-seg.fr


Mini-portrait Timothée Maldonado, médecin généraliste et membre du copil

« Je suis installé depuis avril 2014, en tant que médecin généraliste au sein du Pôle de Santé Interprofessionnel Universitaire de Saint Martin d’Hères, dans un cabinet de groupe aux côtés d’autres MGs, diététicienne, IPA, infirmière Asalée. Investi dans différents projets du Pôle de santé et de la CPTS, je suis membre du groupe de réflexion sur l’accès au médecin traitant.

Tous les jours nous recevons au cabinet plusieurs appels de patients en recherche de médecin traitant, certains désespérés de trouver quelqu’un après avoir appelé une dizaine de cabinets, voire plus. Investi comme mes collègues dans la réduction des inégalités sociales de santé, et notamment des inégalités d’accès aux soins, il m’est apparu important de participer à ce groupe de travail.

La démographie médicale étant ce qu’elle est aujourd’hui, ce n’est qu’en groupe que nous pouvons réfléchir et tenter de répondre à ces demandes qui ne cessent d’augmenter. Il est primordial de travailler sur ce sujet, avant que la situation ne s’aggrave et que les choses nous échappent. Ensemble, nous pouvons faire mieux, et plus ! Surtout pour celles et ceux qui en ont le plus besoin. »